Promener son cerveau à bicyclette

Promener son cerveau à bicyclette à travers le monde

Que se passe-t-il pour le cerveau du cycliste qui part faire le tour du monde en solitaire ? Elle venait d’avoir vingt-sept ans, trouvait le temps long, l’environnement trop étroit. Béatrice MAINE imagine alors de faire le tour du monde à vélo. Quelques années après, formée aux neurosciences, elle m’autorise à revisiter son aventure pour évoquer les transformations cognitives et émotionnelles associées à ce périple de trois ans.